23 jan. 2018

En vue de financer des projets touristiques d’envergure, la Caisse des Dépôts amplifiera ses interventions en tant qu’investisseur territorial en portant son enveloppe de fonds propres à 500 millions d’euros sur les 5 prochaines années.

Les fonds seront orientés vers quatre segments clés du tourisme : l’hébergement (villages de vacances, hôtellerie, auberge de jeunesse, résidences de tourisme), les équipements de loisirs, sport et culture (parc à thème, ports de plaisance, thermalisme, équipements sportifs), le tourisme d’affaires (congrès, parc des expositions) et les services innovants tels que les plateformes numériques.

PME : une offre de financement renforcée pour l’hôtellerie indépendante et l’innovation

Par ailleurs, la Caisse des Dépôts et sa filiale Bpifrance ont décidé de muscler le dispositif « Prêt hôtellerie » dédié aux PME de l’Hôtellerie engagées dans un programme de rénovation. Afin de mieux répondre aux enjeux du secteur, notamment des plus petits hôtels aux petites opérations du tourisme social, le plafond du prêt aujourd’hui limité à 400 000 euros passe désormais à 1 million d’euros.

Les PME innovantes profiteront également d’un soutien renforcé du Groupe via l’action de France Investissement Tourisme (FIT), le fonds de capital développement de Bpifrance. Il sera porté à 200 millions d’euros, soit un doublement de l’enveloppe actuelle qui a été presque totalement investie. Bpifrance a en outre pour objectif de lancer, courant 2018, un accélérateur dédié à 30 PME du tourisme, à fort potentiel de croissance, qui bénéficieront d’un accompagnement sur mesure durant 2 ans.

 

En savoir plus 

 

Si vous souhaitez plus d’information contacter Benoit Le Quément, Directeur adjoint de Sarthe Développement : b.lequement@sarthetourisme.pro