29 mar. 2020

Sarthe Tourisme donne la parole aux professionnels du secteur pour qu'ils témoignent de ce qu'ils vivent quotidiennement, leurs besoins, leurs doutes mais aussi leurs espoirs et parfois leurs solutions.

 

- Philippe David : pour les hôteliers «  revoir les échéances et demander des avances de trésoreries »

 

- Aurélie Gypteau : « il faut être positif dans la situation ! »

 

- Maxime Thomas : « en 72 heures nous avons perdu la totalité de nos réservations »