insee tourisme en pays de la loire
12 nov. 2019

L’étude publiée par l’Insee en novembre 2019, place les Pays de la Loire 7e région touristique en termes de richesses générées.

L’Institut National de la Statistique et des Études Économiques a publié une étude en novembre sur l’emploi et les dépenses touristiques des Pays de la Loire entre 2011 et 2015.

6,9 milliards d’euros de dépenses en 2015

Les touristes et excursionnistes ont dépensé 6,9 milliards d’euros dans la région en 2015, soit une hausse de 3,6 % par rapport à 2011. 
La région Pays de la Loire se situe donc au 7e rang des régions de province en termes de richesses touristiques générées, derrière la Nouvelle-Aquitaine (14,3 milliards) et la Bretagne (7,8 milliards) et devant la Normandie (5,3 milliards) et le Centre-Val de Loire (3,4 milliards).

Le secteur touristique (la consommation touristique) représente 6,3 % du PIB régional.

Les dépenses sont concentrées pour 28 % d’entre elles dans l’hébergement marchand (hôtels, campings, gîtes…) et non marchand (résidence secondaire).
13 % des dépenses concernent les services de transports non urbains (transport aérien…) et 12 % le carburant et les péages.
La région des Pays de la Loire est donc une destination à la fois de séjour et d’étape.

La hausse de l’emploi touristique portée par le tourisme urbain

En 2015, le tourisme génère directement 64 900 emplois au plus fort de la saison et 44 300 emplois en moyenne annuelle, soit une hausse de 14 % par rapport à 2009.

C’est le tourisme urbain qui porte le dynamisme au niveau des emplois. Nantes Métropole génère à elle seule la moitié des emplois touristiques créés entre 2009 et 2015 et progresse de 36 % dans cette période. Saint-Nazaire (+ 27 %) et Angers (+8 %) font progresser l’emploi touristique. En revanche, l’emploi diminue pour Laval (-7 %) et Le Mans (-2 %) sur la même période.
7 emplois touristiques sur 10 sont localisés en Loire Atlantique et en Vendée.

Les domaines des sports et loisirs et de la restauration augmentent fortement

La région se distingue par un dynamisme important dans le domaine des sports et loisirs. Entre 2009 et 2015, la part de ce secteur dans l’emploi augmente de 62 % (13 % des emplois touristiques). Sur la même période, les emplois dans la restauration augmentent de 17 %. La restauration et les hébergements restent les plus grands pourvoyeurs d’emploi dans le secteur touristique (52 % des emplois touristiques).

 

Retrouvez l'intégralité de l'étude