26 mar. 2021

Barbara de Nicolaÿ, propriétaire et animatrice du château du Lude, est notre ambassadrice du mois de mars.

Qui êtes-vous ?
D’origine belge, j’ai vécu mon enfance dans un petit village flamand où ma mère rassemblait dans son jardin féérique une collection de roses anciennes. Je me destinais à l’archéologie, quand,  dès la fin de mes études, je rencontrai mon futur mari, Louis-Jean de Nicolaÿ.  Le propriétaire gestionnaire du château du Lude m’entraîna dans la Sarthe où j’ai passé désormais plus de la moitié de ma vie, en développant des activités très différentes, la plupart dédiées au patrimoine inouï que représente le Château. Mère de quatre enfants je suis aujourd’hui une grand-mère comblée.

Pourquoi avoir rejoint le club ?
En tant qu’animatrice d’un des fleurons touristiques de la Sarthe, c’était pour moi une évidence d’adhérer au Club des Ambassadeurs.  J’ai appris à connaître la Sarthe et je me suis attachée à ce département, qui m’a offert ce qu’il a de meilleur : un environnement magnifique, des amis indéfectibles, une vie associative faite de passions partagées, un réseau de relations professionnelles d’une grande richesse.

Quelle est votre action ?
C’est une longue histoire intimement liée à la destinée du Château du Lude. Consciente de son potentiel culturel et touristique, j’ai travaillé avec l’aide de mon époux et de nos collaboratrices (l’une est là depuis plus de 30 ans !) sur différents axes, afin de développer et de varier les sources de revenus indispensables à l’entretien de ce monument. Pour ne prendre qu’un exemple d’entretien : 140 fenêtres, à repeindre tous les 15 ans, ça vous parle ? Réhabilitation des jardins, rénovation des pièces historiques pour étoffer la visite, animations telles que la Fête des Jardiniers, location des lieux et expositions, voilà quelques-uns de nos chantiers (toujours en progression !). Depuis 20 ans, j’organise avec l’association des Jardins du Maine le Prix P.J. Redouté, un prix littéraire prestigieux, dédié aux livres de jardin. Il est indissociablement lié à la Sarthe et au Lude où il est remis chaque année.  Aujourd’hui, j’oriente la réflexion vers la transmission, nous formons des stagiaires et des apprentis, nous développons les animations pour les enfants, car il me semble urgent de sensibiliser les jeunes générations à la beauté, à l’histoire et à l’environnement, trois cadeaux qui m’ont été offerts en abondance dans la Sarthe. Lorsqu’il me reste du temps, j’écris des livres. Y sont évoqués Le Lude, la magie de La Vallée du Loir, la Sarthe si riche en patrimoine et en jardins. Les deux premiers livres publiés me donnent eux aussi l’opportunité d’être ambassadrice de notre département.

 

Voir les Ambassadeurs en action