04 juil. 2021

Gwenaël Lhuissier, animateur à la ferme pédagogique et conservatoire de l'Arche de la Nature et éleveur de volailles du Mans, est notre ambassadeur du mois de juin.

Qui êtes-vous ?
Je m’appelle Gwenaël LHUISSIER, je suis né au Mans et j’ai grandi dans la ferme familiale située dans le charmant petit village de Challes. Passionné depuis ma plus tendre enfance par la nature, j’ai réalisé mes études dans ce domaine pour obtenir, après un bac agricole, le BTS Gestion et Protection de la Nature. Depuis la fin de mes études,  j’ai la chance de travailler à la ferme pédagogique et conservatoire de l’Arche de la Nature au Mans, où je suis animateur et m’occupe des deux vergers et de la basse cour conservatoires. Je prends très à cœur ce rôle de transmission des patrimoines naturel et fermier de notre territoire à travers ces deux outils que sont l’animation et la conservation. C’est aussi le point de départ de ce qui va être ma plus grande passion : la Poule Le Mans ! Juste une poule me direz-vous ! Non, c’est bien plus que cela… C’est une aventure humaine et un challenge ! Elle fut un joyau de la gastronomie française présent sur les plus grandes tables, dans les plus beaux lieux, au cours des plus grands événements et elle est sarthoise ! Plus de cinq siècles d’histoire et un savoir-faire unique propre à notre département. La passion se mêle alors à la fierté d’être sarthois ! Aujourd’hui, j’habite à Mézières-sur-Ponthouin, petit village du Nord Sarthe. J’y ai établi la Ferme de la Poule Noire en 2014, le seul élevage de Volailles du Mans. Je suis attaché à élever ces très rares volailles comme il y a plusieurs siècles : respect de la saisonnalité, une nourriture ancestrale, zéro médicament, 6 mois d’élevage minimum, éclosion à la ferme… En somme, je suis un des héritiers de ce joyau sarthois, qu’il m’appartient alors de défendre et de transmettre avec le plus grand respect ! Un véritable marqueur identitaire pour notre département.

Pourquoi avoir rejoint le club ?
La vocation du club rejoint mes convictions et le plaisir que j’ai à raconter aux gens ce que l’on sait faire de beau et de bon en Sarthe. Il est toujours bon d’être soutenu dans une démarche engagée pour aller toujours plus loin ! Par ailleurs, je suis un éleveur épicurien et j’aime partager avec les producteurs locaux qui font de très belles choses, et les chefs talentueux qui les subliment ! C’est d’ailleurs pour cela que m’est venue l’idée de créer la nouvelle spécialité culinaire sarthoise : les 7 merveilles 2 Sarthe ! Le goût de notre précieux terroir à faire découvrir aux autochtones mais aussi aux touristes français et étrangers. Etre ambassadeur est une belle reconnaissance de notre volonté de promouvoir et faire rayonner notre beau département.

Quelle est votre action ?
Avant même d’avoir créé la Ferme de la Poule Noire, j’ai participé activement à la « résurrection » de la race Le Mans, disparue au milieu du siècle dernier. C’était la première étape ; faire renaître le patrimoine oublié. Question identité, le nom de la race parle de lui-même : la poule Le Mans… Ensuite vient l’élevage : retrouver les fameux poulets et les célèbres Chapons et Poulardes du Mans, cités dans une Fable de La Fontaine et dans les « Plaideurs » de Racine ! Enfin, vient l’étape de la promotion. A travers mon élevage, j’ai un lien privilégié avec les chefs et les gourmets des quatre coins de la France. Dès qu’un colis de volailles quitte la Ferme de la Poule Noire, c’est un morceau de Sarthe qui va voyager et être dégusté quelque part en France. J’ai travaillé l’année dernière avec une Cheffe en Ecosse ; la Sarthe gastronomique s’exporte même à l’étranger ! En fait, les véritables ambassadrices, ce sont les Volailles du Mans !

 

Voir les Ambassadeurs en action